Photos ci-dessus : Charles Jeandel © Musée d’Orsay

 

 

 

Soucieux de pallier mes carences en « cyanotype » quant à l’album Jeandel que j’avais évoqué ici, suite à l’article estival de Libé, un aimable correspondant m’a adressé quelques scans  d’un bleu plus réaliste. J’ai du, il me comprendra, quelque peu les réduire.

Mais qu’importe… Je le remercie ici à nouveau car , grâce à lui,  le « grand ( et vrai) bleu » est enfin là sur le blog où je suis très heureuse de pouvoir le partager avec tous !

 

Je reprends quelques mots du reportage de Ange-Dominique Bouzet dans ce numéro du 22 juillet de Libération : 

« … Son album photographique, lui, est entré au Musée d’Orsay. Il abrite des images d’un bleu profond et saisissant : des cyanotypes. Ce procédé, dénué de négatif et donc aisé à développer et tirer soi-même, était très apprécié des particuliers du tournant du siècle. »

 

PS : J’en profite aussi pour répondre ici  à la jeune femme ( C. C.), qui m’a envoyé une nouvelle la semaine passée en me disant d’en faire ce que bon me semblerait. Ma réponse m’est revenue, son adresse-mail étant inconnue. Si elle repassait par ici, voici ce que contenait mon courrier :

Bonjour, C’est un joli texte, doucement érotique, très bien pensé et ciblé, agréablement écrit, que vous m'adressez là. Il me rappelle d'ailleurs quelqu'un que j'aime beaucoup lire...

Je n'en ferai rien "par moi-même" puisque, respect des droits d'auteur exige, je ne peux que « me publier ». Mais vous, et si vous le placiez sur un blog bien à vous?

Sourire amical d' AURORA