Photo Reinhard Otto

 

Toutes les sirènes de police

N’auront jamais la peau lisse

Que cachent cordes et soie

Sur cette figure de proie.

 

Toutes les sirènes d’Andersen

N’auront jamais le port de reine

De celle qui pose au rocher

Infiniment statufiée.

 

Au bord de l’eau,

De mer, étoile…

Ah ! Ce qu’on fait des voiles

Et ce qu’on fait des mots !!