M COMME METAL ...

 

Les forges de Vulcain pour le métal des menottes et des fers, la peau des bêtes pour les lanières des martinets ou des fouets : il y a quelque chose d’infiniment barbare et d’ancestral dans le BDSM .

 

La dentelle précieuse des corsets et des dessous, la soie des robes et des bas, le velours des capes et des atours : il y a quelque chose d’infiniment raffiné et Siècle des Lumières dans le BDSM.

 

Matières de sensualité. Sensualité des matières. Sensualité du corps à corps avec les matières.

Pour les deux qui vivent l’instant magique.

 

Partage total de cette sensualité.

 

Contact froid du métal pour celui qui passe les menottes ou qui enchaîne . Contact froid de ce même métal pour celle qui est menottée et enchaînée.

 

Mêmes bruits, brefs cliquetis, sons de traîne prolongés, pour Lui et elle aussi.

 

Odeur du métal qui s’en prend autant à la peau qui le manipule qu’à la peau de celle qui en est revêtue.

 

Luisance bleue et blanche, reflets noirs ou argentés dans les deux paires d’yeux qui se voient et qui se voient se voir.

 

Ma langue qui lèche une chaîne pour en savourer le goût, ce goût que je Te rends dans notre tout premier baiser de la soirée.

 

Amour métallisé.