ERIK KROLL

M COMME MANQUE 12 ( ESMERALDA - COLETTE PEIGNOT alias LAURE BATAILLE ) ...

 

Laure, compagne de Georges Bataille s’appelait en réalité Colette Peignot. Elle disparaît prématurément en 1938 en laissant des fragments d’écriture et des poèmes, réunis chez 10/18 sous le titre de « Ecrits de Laure ».

C’est de l’un de ses longs poèmes, « Esmeralda », que j’ai choisi la seconde partie…

 

Esmeralda saute du cheval

Et ne remonte plus à sa chambre – elle suit

Le cheval et rentre à l’écurie

Tendu tendu

Esmeralda

Rentre dans son box à côté

De

Son box en tout point semblable

A l’autre

La journée comme de grands claquements de fouets

Se font entendre auxquels répond le hennissement du cheval

Un cri

Esmeralda – Lève-toi

La chaîne à la mangeoire

Et regarde l’homme assis sur un petit trépied

L’or

Les genoux tu écartes nue mains sur

La cuisse

L’autre tient le fouet debout

Esmeralda – tu seras sage aujourd’hui

_ Comme toujours

_ Non, pas « comme tous les jours »

Folle que tu es

Plus que tous les jours

 

 

Laure Bataille – Ecrits de Laure – 10/18