A Toi, qui me fais femme

Sensuellement femme

Sans m’arracher à l’ange

A Toi qui me proclame

Toi qui es le Sésame

D’un monde si étrange

A Toi, passeur de gué

Attentif , éclairé

 Ecartant les dangers

A Toi, qui m’embellis

Rien qu’à me regarder

Rien qu’à me désigner

A Toi, qui me nourris

De toute ta clarté

De toute ta fierté

A Toi, qui m’a voulue

Un soir, du fond des nues,

Pour être ton Elue...  

 

 

 

 

...A Toi, passeur de rives

Qui rend la femme libre

De l’enfant nostalgique

A Toi, porteur d’eau vive

Qui fait que mon corps vibre

Sur toutes les musiques

A Toi, Amour, un jour

Croisé sur le fil ivre

Où j’étais funambule

A Toi, Amour toujours

Ma parole et mon livre

Mon âme noctambule,

A Toi, qui est l’adresse

De toutes ces paroles

Posées là sans pudeur

A Toi, pour que ne cesse

Jamais la farandole

Qui unit nos deux cœurs….