BDSM Feu de la Saint-Jean AURORAWEBLOG.

Photo © ElseStudio.

 
 
 
Aux Feux de la Saint-Jean,
Ils s’accompagnèrent
Aux Feux de la Saint-Jean,
Pour une fois dernière.
 
Leurs corps enveloppés
Dans une spirale,
Phalènes de lumière
En une nuit chimère,
 
Gardiens de l’ombre,
Des forêts vierges
Et des déserts de sel
Que l’on dit infinis.
 
Qu’il morde la chair
Dont elle lui fait don
Et laisse des signes
D’incendie sur sa peau.
 
Elle s’enchante de lui,
Elle s’enchaîne à lui.
Aux Feux de la Saint Jean,
Elle s’enflamme.
 
Elle saute, elle vole,
Mercure dense,
Mer qui redanse
Au fond d’un ventre,
 
Abîme insoupçonné,
Obscure caverne,
Creusés pour le seul
Plaisir de ses doigts.
 
Qu’il la peigne et la sculpte
Qu’il la décoiffe et la dévête,
Sa robe n’était faite
Rien que pour cette fête,
 
Rien que pour ces brandons,
Rien que pour ces tisons,
Rien que pour ces charbons,
Que pour cette chanson…