Thème Glamour de la campagne du PEJ pour les Elections Européennes 2009: Choisissez-les selon vos désirs.

BDSM Thème de la campagne pour les Elections Européennes du PEJ les menottes: Soumettez-les à vos désirs.

BDSM Thème de la campagne pour les Elections Européennes de 2009 du PEJ le fouet: Pliez-les à vos désirs.

Photos Campagne pour les Elections Européennes 2009 de la Section française du  PEJ - DR.

 
 
Alors là, heureusement que j’étais bien assise lorsque j’ai découvert ça !
Car les bras et les jambes m’en sont tombés.
Je n’en revenais pas…
 
Si j’avais l’habitude de voir le thème BDSM repris un peu partout en accroche de vente, que ce soit pour des bijoux, des vêtements, des parfums, des voitures, des meubles, des chaussures, jamais je ne me serais imaginée qu’il investirait un jour le champ de la politique.
 
Et pourtant, ils l’ont fait !
 
Qui ?
La section française du Parlement Européen des Jeunes (PEJ) qui s’adresse majoritairement à des étudiants.
 
Par crainte de l’abstention, pour faire du « buzz », ils ont voulu lancer une campagne humoristique décalée et glamour comme on dit…
C’est la première de leurs trois affiches « Choisissez-les selon vos désirs » (Sous-entendu : vos députés européens).
Nanas girondes, beaux gosses, ma foi…Pourquoi pas ?
S’il n’y a plus que le sexy pour amener aux urnes, on peut déplorer d’en être là mais…la faute à qui ?
Le spectacle que donne la politique n’a rien de très aguichant, c’est sûr, pour celui ou celle qui vient de recevoir sa première carte d’électeur.
Ce petit côté « Star Ac’ » n’avait donc au fond rien d’étonnant.
Un jour ou l’autre, entre les scoops sur les photos de Carla Bruni nue mises aux enchères et ceux sur les frasques de Berlusconi, il était évident qu’on en arriverait là.
Que la politique, ce serait ça.
C’est juste le prix à payer pour notre triste époque.
Nous, les anciens, sommes dépassés par cette nouvelle forme de propagande « décomplexée » qui ose tout.
 
Ce que je n’attendais pas, c’est de voir resurgir si vite les menottes en fausse fourrure rose dont je parlais récemment ici même (« piment » pour couples) et de voir le BDSM faire l’objet des deux autres affiches.
 
Car les menottes, c’est « Soumettez-les à vos désirs » (Toujours les députés européens).
On ne peut être plus clair.
Là, on n’est même plus dans l’allusif et si on se veut toujours dans le décalé, c’est du décalé qui décoiffe !
 
Le BDSM n’est plus tabou du tout !
Tous aux isoloirs avec vos cordes et cravaches !
Mais sans vos cagoules ! Attention de ne pas déplaire à MAM !
 
Et pendant qu’ils y sont, les Jeunes du Parlement Européen vont jusqu’au bout du « désir » BDSM, exprimé (comme un suffrage universel) tel quel et image à l’appui, celle du fouet, pour en mettre une dernière couche : « Pliez les à vos désirs » (Encore les Eurodéputés).
 
« Choisir, soumettre, plier ».
Tout un programme !
On croirait celui de « Domina Dom » ou de « Maître Maestro » en leurs donjons ou sur leurs sites BDSM persos…
 
Quant à savoir si c’est un programme électoral, c’est une autre histoire.
Quant à savoir s’il plaira aux jeunes, c’est encore une autre affaire.
Vu la trombine de certains candidats et candidates, pas émoustillants pour un sou, je doute que le « transfert » (au sens analytique) puisse se faire.
Quoi qu’un bon coup de fouet, c’est vrai, ne ferait pas de mal à quelques-uns/unes de nos caciques !
 
Par contre, s’il est une chose dont je ne doute plus, c’est bien de celle-ci : Pauvre BDSM ! Pauvre BDSM ! Pauvre BDSM !
Et aussi : Pauvre désir ! Pauvre désir ! Pauvre désir !
Pourvu que tout cela change d'ici que mon Préado ait l'âge de voter...ou d'aimer !
 
Tiens, ce soir, j’ai envie d’aller me cacher.
Allez, on coupe la poire en deux, je vais me coucher…