BDSM Shibari Suspension.

Photographie © Alain Gillet.

 
 
 
Et si le « SM » de « BDSM » était « Salto Mortale » ?
 
 
Je vis parfois la tête en bas,
Trapéziste inexpérimentée
Qui aurait raté son grand saut
Et se retiendrait au filet.
 
C’est vraiment quelque peu sot
D’avoir peur de je ne sais quoi
De ne pas oser savourer
Combien il est bon de chuter.
 
Planer, planer tel un oiseau
Qui s’en remet à l’oiseleur
Les mains serrées et les yeux clos
Ne laissant ouvert que son cœur.
 
Fais-moi une cage en plein ciel
Laisse-moi dans mes rêves flous
Jusqu’à ce que, à tire d’aile,
Je puisse m’envoler vers nous…