AURORAWEBLOG BDSM Fiction Strip Tease

Photo Auteur Inconnu

 
 
 
 
Le BDSM le plus soft peut aussi parfois être le plus hard…à vivre !
 
 
 
 
Il est immobile, jusqu’au moindre battement de cil. Une présence de sang-froid.
Il l’observe tandis qu’elle se déshabille pour lui.
Selon ses ordres.
 
Dernière étape.
La soie et la dentelle stationnent en douce coupe sur le relief à peine prononcé des seins.
Les bras repliés dans le dos, légèrement penchée, elle se débat avec les crochets qui se débloquent finalement, laissant mollir d’un seul coup les triangles du soutien-gorge et que jaillissent les deux petites pommes d’automne.
Elle s’attaque ensuite aux bretelles, les libérant en les faisant descendre délicieusement lentement le long de l’épaule et du bras. D’abord l’une, puis l’autre.
Elle marque une pause sans lever les yeux. Quelques secondes.
Son souffle à lui est inaudible. Est-il encore là seulement ?
 
Les doigts fuselés s’étendent alors jusqu’à l’ultime armure, ils retournent une ligne de broderies qui dégringole bien vite et s’enroule déjà autour des genoux avant que de tomber à terre.
Elle entrevoit son propre pubis, un triangle noir frisé, museau de chat, lèvres verticales dans un silence humide.
Lui, que voit-il ?
 
En une seconde, il s’approche et l’étreint, la poussant contre le mur, lui mordant le cou.
Enfin, ses lèvres remontent jusqu’à son oreille où elles se posent, mouillées, en un suçon qui adhère extraordinairement.
 
Des étoiles fondent dans son ventre. Elle se liquéfie.
Et c’est alors qu’elle l'entend murmurer en elle: « Rhabille-toi ! ».