AURORAWEBLOG BDSM Badine en forme de rose.

 

Si c’est du BDSM, c’est du BDSM « soft ».
Du genre qui énoncerait « On peut frapper une femme mais seulement avec une rose (et encore, sans épines…) ».
Après, bien sûr -comme toujours dans le BDSM- tout est négociable.
 
Outre la joliesse de l’objet, il y a peut-être là derrière un mien état d’âme.
Sans doute que je donnerais n’importe quoi ce soir -un de ces soirs maudits où, hélas, tout est loin d'être « rose »- pour que, loin des mensonges et des faux-fuyants, loin du weblog aussi, comme dans une publicité célèbre d’antan, un inconnu m’offre une fleur.
Une fleur pour une femme.
Mieux ! Une fleur pour la femme que je suis.
 
Mais oui, cela arrive.
Cela m’arrive même à moi d’avoir ce désir-là…

 

 

 

technorati tags: