BDSM Art Antonio Biella Soumise Agenouillée

 

                              Art Fetish BDSM Antonio Biella

                                                                  Dessins © Antonio Biella

 

 

BDSM - Choses vues, lues, entendues, vécues (été 2007).

 

 

XIII - “Belles” BDSM sur Fetishion.it

 

Il y a un je ne sais quoi de commun aux dessinateurs italiens quand ils abordent la femme dans ce qu’il convient d’appeler l’art BDSM ou Fetish.

Un trait qui serait propre à une grande famille, celle qui irait de Guido Crepax à Roberto Baldazzini en faisant un détour chez Leone Frollo pour culminer enfin en Milo Manara.

 

Leurs femmes ont toutes cette beauté charnelle qui engendre une impalpable émotion, de celles justement que l’on ne peut toucher du doigt.

Appelons-la l’intangible ou, pour sourire, l’Italian(att)itude…

Cette touche italienne, cette représentation évanescente de la féminité, remonte loin et n’est pas née dans le dessin érotique BDSM.

La femme de chair et d’air de Botticelli, ça vous dit quelque chose ?

 

Antonio Biella est prêt à prendre la relève des aînés magnifiques. Avec autant de talent qu’eux.

Pour ce sicilien, né à Rome en 1970, le trajet a été bien plus proche de celui de Tomi Ungerer que de celui de ses illustres confrères.

Il a en effet commencé dans le dessin pour enfants.

« Birillo e Polpetta » sont deux personnages que tous les « bambini » transalpins connaissent.

Ayant eu la chance de publier très tôt, cela lui a donné libre cours pour aiguiser aussi son crayon sur d’autres thèmes dans la revue « Secret ».

 

Aujourd’hui célèbre… et célébré, il offre à nos regards un site « off » qui vit dans l’ombre de son site officiel.

Toujours « secret »…

On peut y admirer ses « Belles » BDSM, soumises ou maîtresses mais toutes éclatantes de naturel et resplendissantes.

Et à les voir, chacune d’entre nous se reconnaîtra et dira de celle-ci ou de celle-là : « C’est moi… ».

 

 

 

 

 

PS (Rappel):  Demain soir, à 20 h 40 sur "Arte"........> "Woodstock"!