Les Inrockuptibles Spécial Erotisme été 2007

 

                            Fetish David Lynch pour Christian Louboutin    

 

                     BDSM et Bondage une suspension dessinée par Frédéric Poincelet   

Illustrations :

Scan 1 © Lars Botten et « Les Inrockuptibles ».

Scan 2 © David lynch et « Les Inrockuptibles ».

Scan 3 © Frédéric Poincelet et « les Inrockuptibles ».

 

 

BDSM - Choses vues, lues, entendues, vécues (été 2007).

 

 

II - Les Inrockuptibles -Sexe 2007- numéro triple du 31 juillet au 20 août 2007.

 

C’est en général un pari risqué pour une revue de faire un numéro « spécial sexe » en été.

Cette année, « Les Inrockuptibles » le réussissent de la première à la dernière page : leur magazine est beau et passionnant.

Laissant (à regret) de côté de nombreux articles, je vais le voir par mon bout de la lorgnette et ne placer mes projecteurs que sur les reportages pouvant avoir quelque attrait aux yeux d’un public BDSM et/ou Fetish.

 

Ceux-ci y apprendront l’anecdotique arrivée prochaine à Paris d’un premier « maid café » à la mode nippone : les messieurs pourront s’y faire servir un thé ou une salade par une soubrette toute attentionnée…mais seulement « théâtralement » !

 

Ils réfléchiront sur « l’amour à trois », projetant leur récurrent fantasme de trio avec pour point de départ le film « Les chansons d’amour ».

 

Les « fesseurs » fessants ou les « fessées » festives y liront une analyse de la filmographie  du cinéaste italien Tinto Brass, celui qui a sans aucun doute le plus aimé les fesses dans le cadre du cinéma soft-porn (c’est, entre autres, le metteur en scène de « La clé » et de « Caligula », pour qui s’en souvient)…

 

Tous ceux qui tiennent blogs ou profil-sur-chat (quand ce ne sont pas les mêmes) liront une fort intéressante enquête sur « Sexe et Internet », l’Histoire et le futur déjà commercialement organisé de cet infernal duo.

 

Les fétichistes des (très) hauts talons mais surtout les inconditionnels de David Lynch (qui ont déjà oublié INLAND EMPIRE) seront fascinés par un portfolio de celui-ci, réalisé avec des danseuses du Crazy Horse pour le chausseur Christian Louboutin, dans une atmosphère toute proche de « Twin Peaks ».

L’expo est prévue à la Galerie du Passage du 26 septembre au 27 octobre.  

 

Les amateurs de (vraie) littérature BDSM auront la primeur du titre du roman d’Alain-Robbe-Grillet, à paraître en septembre chez Fayard, « Un roman sentimental », et ils revisiteront l’œuvre du « Maître » à travers une espiègle nouvelle d’Edouard Levé.

 

Enfin, et j’ai gardé le plus intéressant et le plus beau pour clore cette note, cinq pages pour cinq témoignages sont consacrées par Joseph Ghosn au « Bondage ».

On y entrevoit techniques, risques et précautions à prendre, émotions et ressentis variés, l’ensemble composant un article fort sérieux et remarquablement illustré par Frédéric Poincelet en cinq dessins superbes et très éloignés des thèmes que ce dernier a exploités jusqu’à présent.

 

En bref, un « collector » que je vous conseille d’acheter au plus vite.

Ne me demandez pas de vous prêter mon exemplaire, j’aurais bien trop peur que vous ne me le rendiez pas !

 

 

 

PS Technique: Un aimable U-blogueur pourrait-il m'indiquer comment je puis insérer une vidéo YouTube sur mon -blog?

J'ai tenté sur une page brouillon en recopiant le code donné mais c'est une fenêtre avec la petite croix rouge en haut qui m'apparaît et pas plus...