BDSM Soumission Submission Steve Diet Goedde

                                                             Photo © Steve Diet Goedde

 

 

 

Dans le grimoire des « Amis de Germanicus », j’avais été assez surprise à ma lecture de découvrir l’affirmation de l’existence d’une « Ecole BDSM Orientale » à laquelle venaient attribuées bien des tares.

Las ! Je ne connaissais point ! Et comme le Japon me japassionne…

Marden m’affirma avoir lu jadis un article sur Sensations au sujet des diverses « écoles » BDSM.

Deux recherches nocturnes là-bas ne m’ont amenée à rien.

 

J’ai ensuite essayé en vain les moteurs de recherche.

« BDSM + école orientale » fait tomber invariablement sur des pages qui parlent du BDSM dans une partie puis du bondage et du shibari (école orientale) dans une autre.

Mais sans lier jamais les deux.

J’en reste donc à l’idée qu’il n’existe pas d’école BDSM orientale.

Je crois qu'au Japon, à part sur les sites commerciaux porn ou même artistiques de photos et de dessins destinés à un public payant occidental, ce n'est pas de BDSM qu'on parle mais de SM.

 

J’avais tenté, ce faisant, d’autres recherches dont celle-ci « BDSM + obédiences ».

Et voici qu’on va reparler de relation D/s, sujet auquel on peut dire que je me suis abondamment consacrée ces derniers temps...et qui se venge en me poursuivant au gré du plus grand des hasards!

 

Au détour de ma piste, je suis donc arrivée sur un blog D/s, appelé « Obédiences » précisément.

On peut le considérer comme en stand-by, sinon même achevé puisque son propriétaire dit avoir définitivement raccroché.

Il est bien dommage en l’ouvrant de tomber sur la dernière note car si ce blog mérite d’être lu, c’est du début à la fin et non inversement.

 

Quoi ! Penserez-vous !

Elle qui ne lierait jamais un blog D/s pour un empire, elle le fait ce soir !

C’est un poisson d’avril !

Pas du tout. Cliquez et vous le trouverez bel et bien.

Nous rappellerons simplement une fois de plus que notre rapport à nous n’est en rien construit sur la D/s et qu’il ne s’agit donc pas pour moi d’approuver tout ce qui est écrit là.

 

Mais il se trouve que cet homme, pendant quelques mois, s’est posé de vraies questions et y a apporté des réponses personnelles (que je partage parfois, en les situant dans mon BDSM mais hors D/s, comme la réflexion qui y est menée sur le sexe, ou que je ne partage pas et qui apportent de l’eau au moulin de mon aversion pour la D/s, telle celle sur les punitions).

 

Il n’en demeure pas moins que ce blog me plaît car il est authentique : on n'y joue pas les King Kong autofictionnels pas plus qu' on n’y collationne pas les textes sacrés publiés par des pointures d'outre-Atlantique. 

C'est un blog d'opinion: on y mène une introspection à la première personne en n’hésitant pas à dévoiler ses faiblesses.

Beau courage de Maître. Et ils sont si peu nombreux à avouer leurs interrogations existentielles que cela valait bien ce coup de chapeau qui arrive, hélas, trop tard.

 

Et, puisque je ne vous ai pas « empoissonné » la journée en vous scotchant une limande dans le dos, pour vous faire sourire, deux autres blogs (un seul en fait mais répété sur deux plateformes, qui vous donnera ainsi une idée des outils de publication Blogspot et Canalblog, et vous permettra surtout de voir que quand il s'agit de lancer appel à candidatures, certains ne lésinent pas sur la multiplication des moyens).

 

Attentive Maman, je connaissais Bob l’Eponge et Bob le Bricoleur.

Je viens de trouver Bob Dominateur ici et .

Non, ce n’est pas le Maître des Germanicus. Il n’y aura pas de scoop en ce jour!

Mais sincèrement ce Dominator, à lui tout seul, je pense qu’il permet de comprendre pourquoi je ne me serais jamais embarquée dans une relation D/s*…

 

 

 

 

*On y trouve même sa photo, à Bob, et une photo de dominateur "en dominateur" comme celle-ci, ça mérite en soi la visite!

 

 

 

 

 

PS : Une urgence sur Oiselle.

La pétition d’Amnesty International pour les deux femmes condamnées à mort par lapidation au Darfour.

http://www.u-blog.net/oiselle/note/36