Coup De Fouet Parfums Caron AURORAWEBLOG

                                                   Image © Parfums Caron®

 

 

Lorsque j’étais toute jeune fille, dans un petit village du Midi, il y avait peu de magasins. L’un d’entre eux était une droguerie-bonneterie-mercerie-parfumerie.

Bref, un capharnaüm qui s’étendait tout en longueur et dans la quasi obscurité, n’ayant que la porte d’entrée à rideau perlé pour l’éclairer.

Un jour, la Mamette qui tenait cette caverne aux trésors ferma, ayant atteint un âge vénérable.

Mes grands-parents habitaient en face. J’avais alors quatorze ans, elle m’offrit, un flacon de parfum. C’était un extrait, j’en ignorais le prix et la valeur.

Il devait être dans les entrailles de son négoce depuis des lustres.

C’était « En avion » de Caron, le parfum dédié à Hélène Boucher.

Ma mère hérita d’un « Bellodgia », toujours de Caron.

La Mamette avait dû être dépositaire de la marque en des temps reculés.

 

J’adore les parfums. Il y a quelque temps, gagnée par une nostalgie de cette époque, j’ai voulu me racheter un flacon d’ « En avion ».

Las, le parfum en question n’est plus disponible dans les grandes chaînes de parfumerie.

Ceci m’a conduite sur le  site de la parfumerie Caron.

« En avion » est toujours fabriqué mais il n’est plus vendu que dans leur boutique parisienne de l’Avenue Montaigne.

 

Du même coup, j’ai découvert un insoupçonné de Caron qui devrait être la fragrance emblème du BDSM.

Il date de 1957, est l’œuvre du « nez » Félicie Wampouille et c’est une Eau de Cologne poivrée à base d’œillet et de rose.

Déjà tout un programme olfactif. On l’imagine, vive, rafraîchissante, tonique, craquante, claquante.

 

Vous ne devinerez jamais …

Elle s’appelle « Coup de fouet » !