L' AFFICHE...

                     

                             LA PHOTO...                

 

Alain Robbe-Grillet était cette année le Président du Festival du film  de Stresa (Italie).

 Beaucoup de spectateurs de la rétrospective Robbe-Grillet ont eu des problèmes pour  comprendre L'année dernière à Marienbad (1961), un film d'Alain Resnais dont Alain Robbe-Grillet a écrit le scénario. Il est impossible de reconstruire l'ordre chronologique de ce film, sinon que tout se passe au présent.

 Au sujet de Marienbad, Alain Robbe-Grillet a précisé que tout s'était joué, entre Resnais et lui, "sur le problème du sens" : "Il a accepté de faire avec moi un film dont il ne comprenait pas la signification. C'est l'une des qualités du film... C'est un film qui a deux auteurs, Alain Resnais et moi. Et probablement, ces deux auteurs n'ont pas fait le même film. Alain Resnais a fait un film sur la mémoire, moi sur la persuasion..."

" Deux attitudes sont alors possibles : ou bien le spectateur cherchera à reconstituer quelque schéma `cartésien', le plus linéaire qu'il pourra, le plus rationnel, et ce spectateur jugera sans doute le film difficile, si ce n'est incompréhensible ; ou bien au contraire il se laissera porter par les extraordinaires images qu'il aura devant lui, par la voix des acteurs, par les bruits, par la musique, par le rythme du montage, par la passion des héros..., à ce spectateur-là le film semblera le plus facile qu'il ait jamais vu : un film qui ne s'adresse qu'à sa sensibilité, qu'à sa faculté de regarder, d'écouter, de sentir et de se laisser émouvoir. L'histoire racontée lui apparaîtra comme la plus réaliste, la plus vraie, celle qui correspond le mieux à sa vie affective quotidienne..."

Selon Robbe-Grillet L'année dernière à Marienbad fonctionne comme notre esprit, " avec ces étrangetés, ses trous, ses obsessions, ses régions obscures . Le film présent en fait un temps mental."

 

                      

                                LE CELEBRE JEU DU FILM ...

 

                       LE JARDIN...