Pour la première fois depuis la « naissance » de ce blog, l’article de ce soir ne peut être lu que par les adultes et les adultes seulement.

Tout ce que j’ai publié jusqu’à présent pouvait tomber sous les yeux de tous sans choquer. Je n’ai jamais raconté ici plus que ce qui se trouve dans « Histoire d’O », livre que j’ai lu à seize ans sur les conseils de mon prof de Philo. Je connaissais déjà Mandiargues et « Le château de Cène » de Bernard Noël, tous deux découverts à quatorze ans en classe de seconde, noms d’écrivains proposés par mon professeur de Lettres avec ceux de Breton et d’Artaud en tant qu’auteurs de littérature poétique « différente ».

 

J’étais cette après-midi même dans l’une des plus grandes librairies de France : « Histoire d’O » est rangé dans les « Livre de Poche » et un petit tas en est disposé de plus sur la table des « livres à succès ».

« Entre ses mains » de Marthe Blau est à la lettre B des « Presses Pocket ».

 Sade  figure dans le rayon des « Auteurs classiques ».

J’en profite pour signaler la réédition en Folio des « Carnets d’une soumise de province », l’excellent livre de Caroline Lamarche. Je l’ai aperçu, flambant sous l’étiquette « Notre choix du mois » sur la table des nouveautés.

Les recueils de photographies de nus d'Helmut Newton ou de quelques autres sont exposés à côté de ceux, divers dans leur thématique, de Brassai ou de Doisneau.

C’est à dire à la portée de tous, comme mon blog.

 

En revanche, le sujet de ce soir est trop particulier pour que je le livre à tous, à cause d'un document qui l'accompagne notamment. De même que ce texte est donc « pour adultes », les commentaires doivent l’être. N’ayant aucune possibilité technique de les bloquer pour cette seule note, je vais donc tout simplement les « interdire » symboliquement.

Tout ce que vous posteriez ici serait effacé dès que j’y aurais accès.

Je vous demande d'accepter, au nom du respect des "yeux de tous", cette requête.

Il ne s'agit pas de censure. Si vous voulez commenter, faites-le par le mail du blog. Je publierai ensuite rapidement et régulièrement ce week-end  toutes vos réactions sous mon article et la grille qui le complète dans la « page adultes » et vous pourrez, avec quelque peu de différé cette fois-ci, vous répondre les uns aux autres comme d’habitude.

 

Remarque: Plusieurs mails me signalent la lenteur de la page "article" à se charger sans ADSL ou sous Mozilla. Soyez, SVP, patients... Merci.

 

Donc :

 

Je m’engage sur l’honneur à bien être un(e) adulte/majeur(e) et averti(e) . J'’accède donc à l'article en cliquant ici.

 

Je ne suis pas majeur/e, je retourne sur la page d’accueil d’U-blog.

 

 

 

 4 réponses sont en ligne.