PHOTO BY POLASAM

 

M COMME MIETTES ...

 

J’ai reçu aujourd’hui par le mail de mon blog un étrange courriel . Le voici :

 

aurora

j'ai ete etrangement fasiné par ton blog.

ecris moi.j'ai besoin de toi pour mon prochain roman.

besoin de pousser plus loin le persponnage.de le comprendre. d'avoir de

la compation pour lui.j'ai besoin que tu m'explique des choses.

je ne sais pas si tu le pourra mais ecris moi.

vite

Signé : XXXXXXX

 

Si je le publie ici, c’est que je n’ai pas l’intention d’y répondre autrement. J’avoue que je pense à une mauvaise farce et que vous devinerez sans mal pourquoi à sa lecture…

Il y a quelque temps déjà, d’ailleurs, j’avais trouvé, soi-disant cautionnée par un « grand » de la Blogosphère, l’interview très orientée d’une journaliste à laquelle je n’avais que 48 heures pour répondre…

 

 

Alors, quoi qu’il en soit, je ne me vois pas en personnage de roman. Il n’y a pas de roman ici, il n’y a que des notes, des cailloux de Petit Poucet, des miettes de moi, offertes, données aux oiseaux de passage pour qu’ils en fassent l’usage qui leur paraîtra bon…

 

Femme en kaléidoscope, montrant peu à peu un angle puis un autre, mêlant des poèmes à de la polémique, des histoires fictives à des textes de pure réalité… Il suffit que l’humeur d’un soir, d’une semaine change et voici que le kaléidoscope est secoué et que la forme de son dessin n’est déjà plus la même.

Que de chemin depuis le temps où cette « Encyclopédie » se voulait plus BDSM qu’Auroresque…

Au fil du temps, les mots qui la composent n’ont plus rien de strictement connoté et c’est moi qui transparaît derrière chaque nouveau terme « exploité »…

Moi telle qu’en moi-même, moi et mes changements comme ceux de n’importe qui.

 

Je ne suis pas un personnage, juste une personne.

Alors, non, je n’ai pas besoin de compassion, pas plus que d’apparaître, de devenir une apparence dans un quelconque roman (ou pastiche ?)…

 

J’ai un weblog, dans le sens profond de sa définition. Cela me suffit amplement pour me faire comprendre, pour répandre mes miettes-paillettes à mes oiseaux allant, venant ...