Photographie Ken Marcus

M COMME MENUET ( 2 : ALLEGEANCE ) ...

 

Je Te fais allégeance de ma liberté nue

Qui ne me sert à rien dans ce monde bien clos

Où il faut pour survivre et toute honte bue

Ravaler ses colères et même ses sanglots.

 

Tu en feras bon usage

Tu me libèreras.

 

Je Te fais allégeance pour entrer dans Ta vie

Et y porter Tes fers qui me donnent envie

De m’oublier un peu pour que soit moins pesantes

La souffrance des aubes et des angoisses lentes.

 

Tu en feras bon usage

Tu me libèreras.

 

Je Te fais allégeance de mon seuil de douleur

La société en sécrète bien d’autres vecteurs

Je sais que Tu transformeras les maux en mots

Et ce sera peut-être Ton cadeau le plus beau.

 

Tu en feras bon usage

Tu me libèreras.

 

Je Te fais allégeance de mon obéissance

Ton pouvoir est d’amour et n’est pas de puissance

Celle-là, trop présente dans les murs de nos terres,

Je sais que Tu me la rendras bien plus légère

 

Tu en feras bon usage

Tu me libèreras

 

Je Te fais allégeance de ma fidélité

C’est un engagement de réciprocité

C’est de la jalousie ne plus être effrayée

Et s’endormir sereine et toujours sans douter.

 

Tu en feras bon usage

Tu me libèreras.

 

Je Te fais allégeance de mon amour immense

Et prêt à tout subir dans ma chair consentante

Il me faut pour cela avoir bien confiance

Et sentir de Ta part réponse à toute attente.

 

Tu en feras bon usage

Tu me libèreras.

Tu en feras bon usage

Tu me libèreras.