M COMME MARTAGON ...   

 

Pas très long ce soir : carence due à une panne sèche d’ordi et surtout au temps "perdu" ( c'est bien le mot ) à rédiger ce texte-là sur notre autre weblog.

Je présente d’avance toutes mes excuses pour la liberté que l’illustration prend ici avec la botanique…

 

Martagon, c’est le lys du début de l’été. Il ne produit sa fleur que de juin à juillet.

Ici, c’est la mémoire d’une toute autre année où alors jeune plante, Tu vins me respirer au jardin des Atlantes…

Tu me laissas fleurir sans jamais me cueillir. Et Tu me regardais grandir, m’ouvrir sous la rosée et Tu passais un doigt sur ma tige sensible comme si Tu savais déjà quelle corolle Tu trouverais un jour sous les feuilles visibles pour être Ta luciole…

 

Et c’est cela, un « Maître ». Vous le saviez peut-être…