M COMME MANILLES 12 ( ROUGE OU NOIR, NOIR ET ROUGE ) ROUGE 4 : CEREMONIE ...

 

ROUGE 4.

 

CEREMONIE …

 

Quelle étrange cérémonie ! Le rouge est mis. Le feu vacille à la flamme de la bougie.

Le corps s’habille d’une lueur qui l’embellit. L’attente est plénitude, l’attitude marmoréenne, statue de femme lente, alanguie, sereine…

Goutte à goutte, le temps s’écoule sans paroles.

Goutte à goutte, la cire coule et me frôle. A peine une chaleur piquante qui s’estompe et déjà ses sœurs innombrables tombent.

Abeilles inspirées, je me tortille. Je me trémousse un peu, me plains et je souris.

Joliment ombrés, mes yeux brillent. C’est un bien joli jeu, le jeu de la bougie.

Et après, ma peau sera constellée d’edelweiss rouges, beaux comme des fleurs figées.

Ton bonheur sera de les ôter, sans que je ne bouge, de Ta main assurée, d’une lame d’acier.