J’aime Falo.

Falo fait des photos. Falo travaille sur des photos.

Il n’y a pas beaucoup d’autoportraits dans les photos de Falo. Falo n’ a pas besoin de se montrer. Tout comme il n’y a pas de texte sur le blog de Falo. Falo n’a pas besoin des mots pour se raconter.

La vie de Falo est dans ses images et beaucoup de ce qu’il est, de ce qu’il pense.

J’aime Falo pour ce qu’il est, pour ce qu’il pense, parce qu’il y a en lui toute la tolérance du monde, même pour les imbéciles.

J’aime Falo et ses photos.

 

J’aime Klodd.

Klodd fait des textes. Klodd travaille sur les mots.

Il n’y a pas d’images avec les textes de Klodd. Klodd n’a pas besoin de montrer. Tout comme il n’ y pas de photos sur le blog de Klodd. Klodd n’a pas besoin de photos pour se raconter.

La vie de Klodd est dans ses textes et beaucoup de ce qu’il est, de ce qu’il pense.

J’aime Klodd, pour ce qu’il est, pour ce qu’il pense, parce qu’il y a en lui toute la tolérance du monde, même pour les imbéciles.

J’aime Klodd et ses textes.

 

Je suis Aurora. Je fais des textes que j’illustre par des images ou des photos.

Les choses de ma vie sont si complexes que j’ai besoin d’images pour me servir de métaphores ou d’allégories si je veux avoir une chance d’être un peu comprise.

Pour ceux qui ont l’esprit très ouvert ou qui connaissent un peu mon monde, ces images ou ces photos ne servent à rien, elles pourraient donc être enlevées. Resteraient alors les textes…

L’inverse est impossible : regarder les images de mon blog sans lire les textes n’a aucun sens.Prenons celle du photographe Araki qui illustre le texte « Manège »…

Toute seule, elle sera muette et peut-être choquante pour quelques-uns…

Ou appréciée par les amateurs des photographies d’Araki…

Mais elle n’aura plus le sens que je lui donnais moi, par rapport à mon texte qui utilisait caustiquement la comptine pour dénoncer la manipulation mentale que subissent quelques femmes parfois, dans le milieu que je connais le mieux.

 

Je n’ai pas la chance de Falo et de Klodd. Il y a en moi beaucoup de tolérance. Mais pas pour les imbéciles….