BDSM L'attente longue...

Photographie trouvée sur le Web.

 
 
Une autre façon de dire « cet amour-là », l’amour BDSM…
 
 
Autrefois, c’est de soif qu’elle remplissait ses bouteilles,
De pierres qu’elle garnissait ses assiettes,
De paroles vides qu’elle comblait son âme,
De glaçons qu’elle réchauffait son lit,
Sa radio n’avait plus depuis longtemps de piles
Et elle éteignait même la lumière de l’ombre
En une boulimique frénésie d’éprouver la douleur.
 
Il vint et il nomma tous ses gestes « souffrance »,
Il lui montra que la beauté de la douleur était ailleurs
Quelque part entre les champs d’orties et les chants des lanières,
Entre l’attente, l’abandon, le désir, le plaisir
Et la douceur d’un verre de vin chaud.
Mais elle avait été tellement seule que lorsqu’il brisa le silence
Elle en eut presque peur avant que d’éprouver l’amour.