BDSM Au fil des nymphes.

Photo venue du Web.

 
 
Et qui a dit que dans le BDSM, le plaisir (celui nommé « vanille ») de la femme serait interdit ?
Certainement pas moi !
 
 
 
Pas de labyrinthe,
Pas de lumière éteinte,
Pas de défi en vue.
C’est le fil de la lymphe,
C’est le fil de la nymphe
Quand elle est nue.
 
C’est le fil de la lymphe,
C’est le fil de la nymphe
Et c’est un fil de moi
Quand à perte de vue,
Eperdument perdue
Je me retrouve en toi.