Enzo Cucchi maître de la Transavanguardia

                                                                   Sculpture © Enzo Cucchi

 

 

Il est bien évident que l’œuvre d’Enzo Cucchi, poète mais encore plasticien, sculpteur  et surtout peintre italien né à Ancône en 1949 n’a strictement rien à voir du point de vue de son auteur avec le BDSM.

Elle ne peut en aucun cas se résumer à la sculpture que je place ici et encore moins à l'interprétation que je donne de celle-ci.

Ce que j’y lis n’est le fruit que de ma propre fantaisie.

 

L’artiste autodidacte, aujourd’hui l’un des plus connus internationalement de ceux qui firent partie au début des années 80 du groupe dit de la « Transavanguardia », a droit en cet été à un hommage saisissant à travers l’exposition d’une centaine de ses toiles au Museo Correr de Venise.

On peut les y admirer jusqu’au 7 octobre ou, à défaut, voir quelques images de cette rétrospective par le truchement de ce site...

 

Je n'ai fait, autour de l'un de ses travaux, que broder mon habituel fil d'Ariane du soir... 

 

 

Ce qui Te plut

Le plus

Chez moi

Dès le début

Ce furent mes chevilles

Et comment

Elles m’attachaient

A la terre.

 

Il est tout naturel

Que Tu aies voulu

Depuis

Les attacher en l’air

Et me faire

Ainsi,

Oiseau rebelle,

Vivre à l’envers.