BDSM Métaphore Marionnettiste

                                                  Photo © Dave Mckean

 

 

 

Comme un dé

Que Tu aurais jeté…

Tu le prends,

Le regarde

Et contrôle

Chaque point

Lumineux

Noir sur blanc.

Cette fois-ci,

C’est un.

 

 

Un.

Comme le souvenir de ce premier baiser

(Salive et salive en fusion emmêlées)

Echappé au saccage du temps déjà passé.

 

Un.

Comme la morsure du premier coup de fouet,

La danse un peu bancale de l’oiselle en papier

Dont le marionnettiste n’aura jamais pitié.

 

Un.

Comme cet amour fou qui ne fut pas floué,

Comme unique couleur qui ne fut pas floutée,

Le rouge de nos cœurs ardemment pigmenté.

 

 

 

 

 

PS : Le vrai combat

http://www.u-blog.net/oiselle/note/37