BDSM Femme au fouet Lou Andreas Salomé Friedrich Nietzsche

 

 

Il est des légendes BDSM.

 

Dans « Ainsi parlait Zarathoustra, Nietzsche écrivait « Tu vas voir les femmes, n’oublie pas ton fouet »

Rêvait-il vraiment de femmes fouettées ?

 

Je cherche en vain une photo qui existe vraiment, dit-on, et le représente, botté et cravache à la main (il était excellent cavalier).

Et je ne trouve que celle-ci, celle de Lou Andréas-Salomé, Paul Rée et lui, si connue.

Mais c’est elle, la femme qui tient alors le fouet…

Elle qui finalement, ne voudra pas de lui, ni que se perpétue le trio de la photo qu’elle avait pourtant mis en place de son initiative et que -semble-t-il- elle ne « consomma » pas….

Elle qui traversera encore les vies de tant d’autres parmi lesquels Rilke et Freud.

 

« Zarathoustra » n’a été écrit que quelques années après leur séparation.

Y aurait-il un rapport de cause à effet ?

De la femme qui « fouette » à la femme fouettée ?