Photo © Photopost

 

 

 

Cela serait soudain.

Je n’en aurais pas vu venir l’instant crucial.

 

Il y aurait les ciseaux qui seraient de facture ancienne, robustes, inaltérables.

Leur sensation bien fraîche au vélin de la peau.

Il y aurait, très fin et presque inexistant, le fil prêt à mourir du string si ouvragé, de sa menue dentelle.

Un dessous très lascif témoignant du soin tendre, respectueux, ému et surtout peu hâtif que j’aurais eu à prendre dans l’attente de Toi.

Et je serais surprise de le voir sous la lame d’un vrai chasseur furtif.

Il n’y aurait qu’un clic pour briser le silence et qu’il tombe à mes pieds.

Ensuite il y aurait ma toison, ma forêt, et mes buissons intimes tout à coup révélés.

 

Poserais-Tu alors les ciseaux de la nuit ?

Ou bien Te faudrait-il un deuxième trophée? 

Et cette boucle brune doucement ondulée ?