BDSM bondage by Craig Oddy AURORAWEBLOG

                                                       Photo © Craig Oddy

 

 

Sans que je ne Te nomme jamais « Maître »…

Tu auras de ma part, entendu tous les noms du monde, ceux que tous connaissent et ceux que j’ai pu inventer.

Des noms de joie après de si belles nuitées qu’il me vient un frisson à seulement y repenser, un frisson qui est presque celui de la peur, comme s’il était impossible de les avoir vécues.

Je T’ai donné des noms de surprise quand Tu apparaissais tout doucement, à l’improviste.

Je T’ai aussi donné des noms de colère : je les ai tirés contre Toi comme on jette une pierre quand je doutais de moi ou de mes possibilités, quand j’ai eu peur, parfois, de la douleur…

Je T’ai donné des noms de sable comme si j’avais pris le Tien et l’avais écrit à l’envers dans des caractères inconnus et exotiques.

Je T’ai donné des noms d’ange et de démon, sans pouvoir choisir lequel était le plus adapté à Toi, sans comprendre alors qu’une même personne peut être les deux à la fois…

Je T’ai donné des noms silencieux pour essayer de prouver l’inutilité des mots, pour T’appeler par la pensée seulement et Te faire Te retourner tandis que Tu marchais…

Je T’ai donné un nom tout simple : Amour.

Mais je ne T’ai jamais appelé « Maître »…

 

 

 

 

 

 
 
 
tags technorati :