AURORAWEBLOG submissive poem

                                      Photo © Vladimir Zidlicky

 

 

 

 

C’est là, moi l’épinière,

Que je transforme en stances

Ce que dessous mise

Je suis en substance.

 

Une ombre femme mi-lierre

Qui perd ses vers en ce

Monde de l’an, prise,

Voguant en six lances.

 

 

 

 

 

Le lien tag ci-dessus est strictement réservé aux adultes.