AURORAWEBLOG bondage illusion d'optique Peter Fendler photographer

 

            AURORAWEBLOG bondage couché noir et blanc Peter Fendler photographer

 

            AURORAWEBLOG bondage géométrique Peter Fendler photographer

                                              Photos © Peter Fendler

 

Impossible d’être plus métaphorique : il n’y aura sur cette page bondage que si vous le voyez, que si vous désirez le voir…

Tout le reste se tient dans le travail optique du photographe allemand Peter Fendler, à voir dans ses galeries « Nude noir et blanc » ici sur son site.

On me dira peut-être qu’il n’y a là rien de nouveau, que d’autres l’ont déjà fait.

Mais Fendler, avec la perfection de sa géométrie imaginée, les dépasse de loin sur ce thème…

 

 

 

Au royaume du regard, l’illusion est la phénoménale fée mentale.

 

Je vois ce que je crois voir : des liens, des yeux bandés. Et pourtant rien n’est vrai.

Il n’y a que le jeu de la clarté avec les ombres, une symphonie de non-dits, des corps patinés par le sombre qui créé une géométrie…

Pas de bandeau, pas de bondage, juste l’idée ou le trucage de ce que je veux qu’il y ait…

M’imaginer dans cette femme, désarmée et les bras levés ou dans cette autre petite âme, offerte là, nue, allongée ou encore dans cette dernière, au corps, au visage masqué qui n’est qu’un dessin de lumière où mon cœur se prend volontiers…

 

Car j’aime que l’on me raconte les histoires dont j’ai rêvé et n’y vois à la fin du compte que les lueurs de mon reflet.