Photo et prospectus © Fiat

 

Panne de U-blog hier soir ! Deux notes sont donc passées avant, vides, et pas moyen de les effacer sur la page d'accueil ! Navrée pour la confusion régnante...Quant aux posts précédents du blog auxquels on n'a plus accès par la touche adéquate en bas de page, vous les trouverez en passant par ici.

 

La série « Bondage et art » reprendra après…

 

Je me sens interloquée devant ce courrier reçu ce matin de la part de Fiat. J’ai beau être leur cliente, il n’y a aucune raison qu’ils connaissent mes goûts « particuliers »…

C’est donc bien leur lettre publicitaire à l’approche de l’hiver, celle que recevront tous leurs « fidèles ».

 

J’ai l’habitude que l’inspiration BDSM touche les « pubards ».

Généralement, c’est dans le monde de la mode, du parfum ou des cosmétiques que la veine est exploitée : ils font appel à notre esthétisme dit « sulfureux » pour créer une aura d’attraction supplémentaire autour de leur produit.

D’autres marques, dans un autre domaine, s’y sont risquées en jouant sur les mots.

On se souvient de la malencontreuse « Babette, la crème qu’on fouette » et du tollé qu’elle déclencha. Mais il y avait au moins (et cela quoi qu’on pense du résultat à l’arrivée) le support des mots.

 

Là, j’avoue que je ne comprends pas.

Le but étant, lorsqu’on ouvre le prospectus, de nous vendre un kit de dégivrage, un lave-glace et une batterie plus performants pour l’hiver, un coffre à toit et des chaînes, certes, mais de neige, je ne vois pas bien ce que vient faire ici la divine créature au fouet qui nous incite à nous « faire plaisir cet hiver ».

Je me demande comment l’idée de cette photo a pu germer dans l’esprit d’un publicitaire tant elle est étrangère au produit censé être mis en valeur.

Surfer sur la vague ? Je ne sens pas une onde particulièrement SM ni Fetish dans les autres pubs ces temps-ci…

La photo est splendide. Mon scan ne lui rend pas justice.

Les ongles longs sont vernis de noir, la combinaison brille et se termine par un laçage avantageux juste à la moitié du coccyx. Les cuissardes à talons hauts sont très ajustées et montent jusqu’à la naissance des cuisses fuselées de la belle.

Le fouet est superbe, de bonne qualité et de grande facture : de la mèche à la dragonne en passant par le pommeau et le manche, tout est très travaillé.

Une image qui serait parlante à souhait pour ceux de notre monde, surtout pour les soumis en manque et les dominas qui s’y voient.

Parlante oui, mais pas dans le contexte. Ici, je ne vois pas ce qu’elle a à dire au client lambda de la célèbre marque automobile.

 

Et je continue à me poser la question. Que fait-elle là, la mère fouettarde ?

Si l’on se fie aux sondages 7,5% de la population « rêve » d’avoir des relations SM ( je vous laisse imaginer combien là-dessus en ont vraiment). Voici donc une publicité ciblée a minima.

Tout le monde veut se « faire plaisir cet hiver ». Mais je ne suis pas certaine que tous aimeront qu’on leur en intime l’ordre, même via une pub, avec un fouet à la main.

Une route de montagne traversant des sapins enneigés ou même un Père Noël, tout banals qu’ils soient, auraient mieux fait l’affaire vu le message et le produit.

 

Reste l’idée du « clin d’œil » dont on ne sait trop quoi penser (si ce n’est qu’il n’est pas venu d’un(e) seul(e) fantasmeur/se puisque toute campagne de publicité est conçue en groupe par une agence puis acceptée par le client) ni à qui il est destiné..

Moi, ce clin d’œil, j’ai eu beau lire les 4 pages de A à Z, je ne l’ai pas saisi.

Je ne peux même pas les accuser de tirer profit de  notre univers à mauvais escient, de faire leurs choux gras en « nous utilisant » tant cette pub est incompréhensible, même en essayant de l’interroger sous son aspect subliminal.

 

Remarquez, il y en a qui ne se posent pas autant de questions

Mon fils m’a dit « Oh ! Y a la femme de Zorro ! Y a encore un film qui sort ? »

Ben, non.

J’ai été obligée le décevoir.

A moins que dans les temps qui viennent la dame au fouet apparaisse dans quelque spot télé « Fiatesque » qui nous expliquerait mieux sa présence au sein de la team italienne…

 

 

 

 

 

 

 

tags technorati :