BDSM Red Ribbon Self Bondage AURORAWEBLOG

                                          Photo © Slowo Honoru

 

Mûri à la vision des photos léchées-posées sur les sites et blogs dits « libertins » où la chair paraît seulement en représentation.

Ecrit à la lecture des threads BDSM où les mêmes questions se répètent à l’infini et où une seule chose est absente…

 

Il n’y a pas de guide pour ça. Pas de recettes dans les magazines.

Pas non plus de garantie apportée par le respect des codes BDSM.

Souvent, les "dits" transgressifs sont ceux qui oublient au passage ce mot-là : le plaisir.

A force de croire, pour les uns, qu’il suffit d’ordonner et de punir.

A force, pour les autres, de penser qu’il suffit de subir et d’obéir.

Faut-il bien peu aimer… Faut-il bien peu s’aimer….

 

 

Moulin Rouge : quadrille, cotillon, mazurka… La musique à tout va.

Car le plaisir est rouge, vermillon et carmin et met la tête à l’envers dans un monde qui bouge en ailes de moulin, à tort et à travers…

 

Il répéta alors sa phrase murmurée :

« Car je ne veux que ton plaisir. »

Et ce fut la plus belle qu’il eut jamais prononcée…

 

Le plaisir se donne et se reçoit. Rien ne sert de donner à qui ne reçoit pas.

Et pour recevoir quelque chose, encore faut-il avoir un peu de bonté pour soi.

Tu ne me l’offriras que si je me l’offre à moi-même.

Je ne peux T’être cadeau que si je le suis à moi-même.

 

Il faut savoir se laisser aller, partir sur le tempo, s’y dissoudre, s’y noyer, ne revenir à la surface que pour prendre une nouvelle bouffée d’air, repartir en apnée.

Caracoler, se cabrer, se tordre, s’essouffler, se calmer, laisser venir les vagues dans l’immobilité, les suivre…

Abandonner le rivage, accompagner leur rouleau, leur roulis, tanguer dans le tango, boire la tasse et l’O…

Revenir s’écraser en mousse sur la plage. A confondre le sable et les nuages. Et le bas et le haut. Le fil et l’écheveau.

 

Si l’amour est plaisir et le plaisir amour, comment aimer quelqu’un si l’on ne s’aime pas, comment aimer quelqu’un lorsque l’on s’aime trop ?

Et comment  donner bien si l'on n'a rien en soi et comment recevoir si l'on ne se sait pas?

 

 

 

 

 

tags technorati :