BDSM soumise libre AURORAWEBLOG

                                                                      Photo © Eolo Perfido

 

J’aime beaucoup cette photo.

J’y vois tellement de choses. Un jeu de caché-visible de la femme derrière son ballon.

Un jeu d’objet-sujet puisqu’à tout instant elle peut s’envoler toujours grâce à son ballon.

Pourtant, elle s’est préparée. Pourtant, elle est toute en frous-frous.

Marionnette, poupée. Mais c’est bien elle qui tient le fil de l’air, le fil de l’O.

Et pas sûr que celui qui le lui a mis dans les mains ne soit pas parfaitement conscient de cette liberté qu’il lui a ainsi offerte.

Je discutais il y a quelques jours soumission avec quelqu’un qui ignore tout de ce blog.

Et j’avais envie de sourire tant pour lui, tout était déterminé, figé.

Oh ! Ce n’est pas l’un de ces " Dominateurs " prétentieux et abrupts.

C’est simplement quelqu’un qui ramène dans tous les cas la soumission à un traumatisme premier que l’on a ensuite besoin de revivre à l’infini, faute de pouvoir jamais s’en débarrasser.

J’ai tenté de le pousser dans ses retranchements, lui parlant de ce qui était selon moi l’erreur de sa généralisation.

Il n’a voulu me concéder qu’une chose ( qui n’était certes pas celle à laquelle je m’attendais !) Selon lui, il peut arriver que les soumises deviennent ensuite le plus facilement du monde Dominatrices à leur tour pour prendre leur revanche sur les hommes qui les ont blessées.

 

Aucun homme ne m’a blessée au point d’être à l’origine de ma sexualité " étrange ".

Et s’il est des relations que je renie, parce que cause de souffrance ( et non de douleur) ce sont les premières que j’eus dans le monde BDSM.

Et même celles-là ne m’inspirent aucune revanche à prendre.

Et non! Je ne serai jamais domina !

 

Ma soumission, c’est ma liberté.

J’ajuste mes frous-frous pour M.

Je veux qu’Il me voit ainsi : belle et enfin réalisée.

 

Parce que mon ballon cache-cache, parce que mon ballon-montgolfière qui m’amène vers les hauts sommets de moi-même, c’est bien Lui qui me l’a donné…

 

 

 

 

tags technorati :