guy berthier AURORAWEBLOG

                  Avec l'aimable autorisation du photographe Guy Berthier

                               A voir sur son site : "Je Tu, Elles..." 

 

Le serpent se promène.

Il fait son tour chez Eve.

Elle en battra sa coulpe,

Il en battra sa croupe.

 

Le serpent lent ondule

Explore, en tentacule,

Le beau corps qui ondoie :

Eve n’en revient pas.

 

Un serpent dans le cou,

Ce n’est pas un boa.

Pas de bal de prévu,

Eve est bel et bien nue.

 

Oublie donc ma comptine

Et va chercher Tes cordes :

Je suis toujours mutine

Quand je veux qu’on s’accorde !