Photo Tallulah

 

Dans la foulée des excellents « Carnets du Japon » actuellement diffusés sur la 5 et en attendant la sortie provinciale de deux perles de Yasuzo Masumura (« Passion », librement adapté de « Svastika » de Tanizaki et « La bête aveugle », ce dernier d’après le livre de Ranpo Edogawa), j’envoie tous les aficionados du Pays du Soleil Levant sur deux sites consacrés aux Geishas.

 

Le premier est celui d’une photographe, Tallulah, dont le site comporte une section où elle interprète la Geisha à sa manière. C’est l’une de ses images qui ouvre cette note.

 

Le second, absolument étonnant, est une collection en 26 pages de cartes postales de Geishas des temps d’avant. Vous en voyez une ci-dessous.

 

 

                        

 

 

Suivez les liens. Bon voyage virtuel...