Photo Helmut Newton

 

Dans la vaste pépinière des blogs BDSM, il y  en a aussi tenus par des hommes que l’on pourrait nommer « soumis »…

Ils évoquent leurs désirs, leurs ressentis.

C’est tout à fait différent de ce que nous portons dans nos voix féminines.

C’est pour cela qu’il faut les écouter aussi.

 

J’aime les blogs qui ont un « contenu », je veux dire ceux pour qui l’érotisme n’est pas un but d’écriture en soi mais matière à réflexion…

En voici deux qui sont ainsi et auxquels je pensais il y a trois soirs lorsque je présentais le roman de François Prunier « Martin Roi » :

 

Si j’ai découvert Omale, c’est  par mon outil de stats, tout simplement parce qu’il m’a « liée » -sourire - sur son weblog. Je suis allée le lire et j’ai aimé sa vérité à nu et aussi ses pensées, son monde qui ne se limitent pas au seul BDSM. Je vous encourage à ce clic qui vous emmènera chez lui.

 

s., vous le rencontrez fréquemment ici dans mes commentaires. Il serait bon d’aller aussi le lire dans sa maison. Son style est très agréable, son univers danse entre la fertile imagination et le vif humour.

 

S’ils sont différents dans leur façon d’aborder le thème qui leur est commun, ils se retrouvent sur l’idée de la vénération de la femme.

On les imagine volontiers avoir lu, l’un comme l’autre, « L’autre désir – Du sado-masochisme à l’amour courtois » d’Emmanuel-Juste Duits aux Editions de La Musardine.

 

En bref, c’est chez eux et non chez moi que je vous invite à aller « musarder » ce soir…