Photo Man Ray

 

J’ai, pour le dernier soir, voulu rajouter le nom de René Char à mon titre. Car enfin, sans ses vers qui les ont accompagnées sans trêve au cours de cette serial-semaine, les photos de Man Ray n’auraient pas eu l’éclairage que je souhaitais leur donner…

Que je termine sur cette image n’étonnera point, je pense.

 

« Ma brièveté est sans chaînes.

Baisers d’appui. Tes parcelles dispersées font soudain un corps sans regard.

Ô mon avalanche à rebours !

Toute liée.

Tel un souper dans le vent.

Toute liée. Rendue à l’air. »

René Char – La parole en archipel – 1962 .

 

Elle danse immobile sur la pointe des pieds. Elle pense subtile et la tête baissée.

La liée. L’alliée. Corps plié. Corps ployé.

Et toute son acceptation se veut en ce recueillement. Un oui de vérité, un oui vibrionnant.

Etirée par la corde et la corde est tirée. Le rideau cependant est loin de tomber.

L’autre non loin de là, le tireur de fils, est encore plus patient qu’elle dans son attente.

Lui n’attend rien puisqu’il sait.

Il a accordé l’instrument, il a encordé l’élément. Mais qui lui inspira ses gestes si parfaits ?

Sont-ils venus de lui ou sortis du néant ?

 

Et si les cartes avaient été autrement données ?

Ne jamais croire uniquement ce qui se voit.

Savoir lire derrière chaque semblant de loi. Chimie, physique, formules magiques, géométrie et puis métaphysique…

Ici rien n’est scientifique et rien non plus divin.

Et tout désobéit aux règles des mots vains.

 

Symbiose et alchimie du vivant. Je donne mais Tu rends .

Quelquefois au centuple.

 

A quoi songe la reliée ? A qui parlent ses mots muets ?

C’est tout un discours désappris qui se redit. C’est moi qui parle avec moi.

Le moi de Toi. Celui que Tu as mis en gerbe. En respectant ma volonté.

 

La cérémonie de mystère est un désir fou deviné.

 

 

 

Le but étant aussi et toujours de donner à connaissance, il aura été doublement atteint si la curiosité s’est éveillée sur les deux « moteurs » de ces quelques posts et que certains les ont découverts ou reparcourus.

Au cas ou et pour commencer :

 

Une biographie de Man Ray :

http://www.evene.fr/celebre/fiche.php?id_auteur=4277

 

La même chose pour René Char :

http://www.evene.fr/celebre/fiche.php?id_auteur=199