En publiant ce « léger » questionnaire, en ces jours de vacances, mon but n’était pas de " mesurer mon audience ".

Quelques uns de mes posts précédents avaient eu pour thème la vague journaleuse de décembre qui avait vu Libération, Le Monde, Le Figaro et enfin Les Echos se pencher doctement sur le monde des blogs.

Sans compter les innombrables « blogueurs » observateurs spécialistes de la Blogosphère, les acteurs financiers de celle-ci et je dois en oublier...Les seuls oubliés de l'affaire, dans touttes ces savantes réflexions, ce furent les tout petits blogueurs, c'est à dire nous, avec nos carnets non politiques, non entreprenariaux, non journalistiques.

 

Comme je pense que nous sommes tous, tout aussi intéressants que le vrai-faux blog d’Alain Juppé etc., la lecture de l’article ci-dessous et de sa suite sur le blog perso de son auteur m’ont donné hier ( partant du principe que les cordonniers sont décidément les plus mal chaussés, les blogueurs décidément les plus mal blogués) l’envie de vous offrir la parole sur "vos" blogs.

 

http://www.lesechos.fr/journal20041220/lec1_idees/4200583.htm

 

et du même ( mais, là, ouille!):

 

http://lucfayard.blogs.com/infotechart/2004/12/appel_pour_une_.html

 

 

Comme tout sur le Net, mon billet (c’est à dire le nôtre) finira bien, lui aussi, par être indexé quelque part…

 

 

 

Voici un blog-questionnaire. Vous pouvez y répondre ici ou, mieux encore, sur votre blog. Dans ce cas, soyez gentil(le)s d’indiquer l’url de votre note en commentaire. Histoire que je puisse la lire…

 

1)      Comment avez-vous connu l’existence des blogs ?

2)      Qu’est-ce qui vous a amené(e) à « ouvrir » le vôtre ?

3)      Lorsque vous écrivez sur votre blog, avez-vous le sentiment de communiquer ou de tenir un journal intime ?

4)      Ecrire sur votre blog a-t-il changé quelque chose dans votre vie ?

5)      Ecrire sur votre blog a-t-il changé quelque chose dans votre manière d’écrire ?

6)      Vous est-il arrivé quelque chose d’inattendu, de particulier ( agréable ou désagréable) du fait que vous avez un blog?

7)      Pensez-vous tenir longtemps ce petit espace de web à vous ?

8)      Vous estimez-vous « blog addict » ?

9)      Les blogs « disparaissent »: que faites-vous, où allez-vous, dans quel état errez-vous ?

10)  Enfin, citez l’url des trois notes de votre blog que vous préférez.

 

 

 

EDIT du 4/01/05: Attention! Bug sur cette page...

Si vous voulez encore participer, postez vos réponses ici, svp...