GUIDO CREPAX

 

Si j’ai une prédilection pour la photo, je connais bien moins le monde du dessin.

J’aime Crepax et Ungerer pour leurs dames dessinées. Pour le reste je suis quasi ignorante.

Ainsi je ne "connais" l’Alex Varenne de mon texte d’hier que depuis quelques jours. Et encore serait-il resté pour moi un inconnu si, de lien en lien ( Ah ! Fabuleuse promenade qu’est le monde des blogs…), je n’avais découvert que des dames dessinées , il y en a des centaines , sur un blog flambant neuf…

Et il y a, là précisément, tellement d’entrées et de « galeries » que je n’en ai pas encore fait le tour…

Et j’aime les lieux qui ne tournent pas en rond, les espaces où je n’en finis jamais de faire le tour de la question…

 

Fichue colonne de U-blog qui si vous avez Xiti comme outil de stats, devient « intouchable », sous peine de la voir se retrouver prenant toute la largeur de la page.

Aussi, mes liens, je les dispense au fil de mes posts, par saupoudrage…

Mais ce sont des liens de véritable amitié virtuelle.

 

Tiens, il y a un autre « blogart », tout nouveau aussi mais très différent du premier, qui démarre sous les meilleurs auspices.

Il est ici.