M COMME MEGALO MA NON TROPPO !

 

Oui, c’est moi assurément. Enfin, non, c’est lui. C’est mon collier, ma parure d’esclave et de reine, mon second collier, mon collier d’acier cadenassé avec son anneau si rond, si beau, symbole de notre seconde alliance, mon collier tant désiré, tant rêvé, tant attendu, venu finalement la nuit de mon anniversaire non dans mes souliers mais autour de mon cou puisque c’est là que se passent les signes de promesse « chez nous ».

Il y a déjà quelque temps que je voulais vous le montrer de près.

C’est que j’en suis si fière !

C’est qu’il veut dire tant de choses… Que le temps a beau passer, nous sommes toujours là, ensemble, à partager les mêmes émotions et les mêmes désirs.

Et puis cette photo est aussi un immense hommage au photographe, c'est à dire à Celui qui me l’a offert, ce bijou…

 

Pardonnez-moi cette coquetterie…

Megalo ma non troppo !