M COMME MELANGE POUR UN COCKTAIL ESTIVAL ( OU NOTES PARESSEUSES 7 : LA TOILE D'ARAIGNEE ... )

 

La toile d’araignée, c’est tout d’abord le songe d’un bondage parfait. Encordée sur des cordes, qui pourrait mieux rêver ?

 

C’est aussi le symbole de tous ces liens tissés sur la Toile, la grande, le firmament lacté…

Celui de tous vos mots, de toutes vos photos, vous tous qui écrivez ou qui photobloguez…

De toutes ces rencontres conjuguées virtuelles qui font que peu à peu on se retrouve amis, non plus indifférents mais partie de vos vies ou de ce que du moins, vous voulez en montrer.

C’est pour ça que les cyclones, les tempêtes et les vents qui passent sur nos pages sont aussi douloureux, on a grand peur de perdre tous ces liens que l’on lit, tous ces liens qui nous lisent, tous ces liens qui nous lient. C’est bien ça, après tout, notre monde de blogs.

Des gens qui passent ici pour poser quelques mots et d’autres vers chez qui on fait la route inverse…On voudrait qu’en ces lieux, il fasse toujours beau et nous aurons pourtant eu un été d’averses, et de coups de tonnerre et de manœuvres adverses et aussi délétères…

 

La toile d’araignée évoque d’autres lieux et d’autres liens tissés autrefois. Ils furent moins heureux : Internet porte aussi la perfidie en soi…Je n’en dirai pas plus, vous m’avez tous compris, c’est une fois de plus le passé qui passe ici…

 

Mais cette image-ci est faite de lumière. Que ces cordes qui brillent, croisillons qui scintillent soient pour vous un instant de délice, l’écho des derniers feux d’artifices de ces jours chauds. Amis, lecteurs sincères, je vous dis « A bientôt ! ».

 

 

Nous serons de retour le 27 août. D’ici là, du temps rien que pour nous deux.

Trève de mots pour moi quelques jours ici donc. En revanche, nous allons essayer de mettre en ligne sur notre photothèque de 20six la fameuse récolte d’images de corsets qui nous est chère et que nous promettons à certains depuis des lustres…

Dès que ce sera fait,  vous en aurez le lien…

 

PS réédition: un petit lien trouvé chez Mediatic : des nouvelles de Canalblog où comme par hasard, on retrouve certains de nos chers "anciens" dans les commentaires. Il y aurait tout de même, me semble-t-il une morale à tirer de cette affaire:

http://webmaster.canalblog.com/archives/2004/08/20/88163.html