On ferait comme si

Le goût du saké

Etait dans notre Ice Tea

En terrasse au café…

 

On se promènerait

Très lentement

A la bambouseraie

Sous un léger vent

 

Je marcherai derrière

Quelques mètres après Toi

Kimono entrouvert

A chacun de mes pas

 

Mes lèvres purpurines

En idéogramme

Et mes yeux qui s’inclinent

Pour modérer mon âme

 

On ferait comme si

On y croyait

On ferait comme si

On y était…