M COMME MA SERENADE A M. ...

 

Les êtres qui se sentent aimés ont un ancrage au monde, ils ne portent pas leur racine dans la mouvance et l’aléatoire des rencontres.

 

Entre distance et fusion, entre liberté et renoncement, entre attentes et offrandes l’amour taille un chemin qui nous dépouille de beaucoup de croyances, qui nous dénude des affirmations faciles et qui nous rend beaucoup plus humble.

 

 

                                                         JACQUES SALOME