A la minuit passée

Quand les loups se repaissent

Qui dit que je m’abaisse

A tant me prosterner

 

Vaine gloire et fierté

La douleur qui me plie

Le mal qui me grandit

D’ en avoir triomphé

 

Pas à pas cette offrande

Qui brise sans coûter.

Ce que c’est que donner

Que nul que toi l’entende

 

Et ma souffrance admise

Dont je te fais présent

Toi ici toi absent

Est la totale emprise

 

Sur mon corps étonné

S’il se voit dans la glace

Révélé par ces traces

De s’être enfin donné.