D COMME DOMINATION... ( VU PAR LUI ).

 

Tes doutes, tes remords, tes tendres errances

Servent les autres, comme tes « culpabilités ».

Ceux qui puisent ta sève et toute l’espérance

Et ne voient en toi qu’un objet.

 

T’épanouir Ma Douce, rayonner de Bonheur…

Voilà les choses à faire si tu veux que les gens

Ceux que tu aimes puissent, eux, en faire autant.

Le contraire est impie et de tous fait malheur.

 

Et cesse de chercher des morceaux d’idéal,

De te brûler les ailes, retarder ton envol…

Je peux tout te donner dans ce monde infernal

Si tu me fais confiance et crois en mes paroles.

 

Moi, je voudrais que mon regard soit la source

De ta confiance en toi, de ta sérénité.

Que mes yeux soient le miroir de ta beauté

Et que tu puises en moi toutes ressources.

 

Que ma force soit tienne, mes expériences aussi.

Que tu saches grandir pour devenir femme.

Sûre de soi et emportée par la lame

De mon Amour, parfaire les choix de Ta Vie.

 

M.