Un mot revient

Dans le printemps

Parisien

Ce nom d’avant

Ressurgit du passé

Une antienne colportée

Par les ondes

Une vieille vérité

Qui remonte

Délavée…

 

Mais l’Arc de Triomphe est en travaux

Et le temps n’est plus aux faux héros

Sur les Champs Elysées le Drugstore

Draine une foule multicolore

Et les promeneuses des Tuileries

Tournent le dos au Musée par ennui

 

Refusant de se soumettre

Au passage obligé

Refusant de se soumettre

Au passage clouté

Elles traversent rebelles

La chaussée

Où il leur plaît

Comme elles sont belles

Quand il pleut des cordes

Place de la Concorde

 

Elles marchent sous le grain

Parisien

Cherchant des histoires neuves

Pour demain

Cherchant des histoires neuves

D’autres liens

Cherchant des histoires neuves

Sans refrain.

 

C’est la grande roue qui tourne

Là au loin

C’est la grande roue qui tourne

Du destin

Parisien