Hier, aujourd’hui et demain.

Trois jours pour les funérailles des victimes de la tragédie du 7 janvier 2015.

Je ne veux pas utiliser ici le pathos du deuil. Peut-être parce que je ressens trop d’émotion et de chagrin justement.

Alors, je vais me taire et laisser chanter le groupe Tryo, qui faisait partie des amis proches de Tignous, et qui a improvisé ces jours-ci une chanson en hommage à Charlie Hebdo et à ses dessinateurs disparus.

Bien d’autres (dont Grand Corps Malade) ont fait de même mais au-delà des paroles, il y a aussi la vidéo en soi chez Tryo.

Une vidéo à la mémoire de « ceux qui tenaient le crayon » et qui nous donne, l’espace d’un instant, l’éphémère bonheur de les revoir vivants et…à l’œuvre.

 

 

PS: Pour cette vidéo, Tryo a fait appel à Gilles Porte qui a travaillé à partir d'images tirées des films réalisés en janvier 2012 pour les 18 ans de Clowns Sans Frontières.