BDSM, Aurora 8 mai 2010.

Aurora, 8 mai 2010.

 
 
«... Que mon Amour à la semblance
Du beau Phénix s'il meurt un soir
Le matin voit sa renaissance. »
 
Guillaume Apollinaire.
 
 
 
Sept ans et comme une crise.
Du silence.
De réflexion en remise en cause pour m’apercevoir que j’avais oublié quelque chose en cours de route...
 
En effet si l’Amour avait été le moteur de notre relation, j’en avais oublié le SM qui en était l’essence même, passant à coté de tes envies, sans voir tes attentes uniquement centré sur mes problèmes de santé... jusqu'au trop plein... jusqu'à la rupture.
Quelqu'une « fulgurance » est alors passée dans ma vie (comme quelqu'un est sûrement (?) passé dans la tienne puisque j'ai su tes recherches sur les t'chats).
Fallait-il cela pour nous dessiller les paupières? Peut-être.
 
Alors je t’ai appelée... Plusieurs fois. Des silences, parfois des mots durs mais jamais de haine.
Et puis, en toute conscience, je t’ai demandé de venir, de revenir...
 
Et tu es venue.
 
 
MARDEN.