Un bondage de guirlandes électriques pour illuminer ce premier jour de l’année et vous apporter à toutes et tous nos meilleurs vœux pour 2004…

 

Joies, bonheur, réussite et santé, bien sûr…

 

Mais, en plus :

 

A la société dans laquelle nous vivons, nous souhaiterions de vivre une année de vérité et de justice, une année les yeux grands ouverts en pleine conscience du désastre que l’homme est en train de mener tambour battant et à tout point de vue :destruction massive des ressources de la planète et plongée quotidienne dans l’inégalité et « l’horreur économique », tout cela au nom des lois du marché d’un monde occidental en pleine décomposition et qui feint de ne pas le voir….

 

A vous toutes et tous qui tenez avec fougue et fidélité vos carnets, weblogs , blogs ou fotologs (selon l’hébergeur qui vous abrite) et qui avez découvert en 2003, année de la pleine expansion de ce phénomène, combien l’expression individuelle partagée en ligne par l’écriture, le dessin, la photo pouvait être un cadeau sans prix, une autre forme du plaisir d’être, nous souhaitons un « an que ven » riche en inspiration et en moments de créativité intenses….

 

 

Quant au « milieu BDSM » qui est le nôtre, nous allons lui souhaiter une année d’authenticité, loin des « faux » pratiquants  et des « vrais » opportunistes,  des phénomènes de mode, du parisianisme étouffant, de la loi du « paraître » qui ne font que l’éloigner de ce qu’il est vraiment : rien d’exceptionnel en soi mais une manière d’ « être » dans notre intime le plus cher et le plus profond : un art d’aimer comme un autre mais un véritable art d’aimer….