J’aurais voulu t’écrire le plus beau des poèmes

Celui qui aurait dit dix mille fois "je t’aime ".

Mais la fatigue des jours et de la nuit

Pèse sur mes épaules et nuit

Au fil de mes pensées.

Une seule me reste...

Celle de nos promesses

Pour l’année qui vient

Afin que rien ne cesse.

Le souvenir de notre réveillon,

Et puis nos jeux de liens...

D’autres jeux et bâillon...

Et puis l ‘Amour...

Je t’aime

M.